Plusieurs règles essentielles pour les potentiels DJ

+ Article de Josèphe le 26-06-2017


 

Depuis votre plus tendre âge, vous avez touché à tout : au xylophone, au violoncelle, à la trompette... Et puis, vous avez eu l'âge de sortir, et vous avez fait connaissance avec le monde vibrant de la techno. Dès lors, vous vous avez été animé par un unique rêve : occuper la place du DJ aux platines... Et, tandis que vos copains se questionnent sur leur avenir, établissent des demandes pour des classes prépa ou s'acharnent à tenter leur chance à des concours pré-sélectifs, vous avez une obsession en tête : devenir le futur David Guetta.

A vos yeux, effectivement, pas besoin d'études ni d'école de commerce, même si vous pourriez vous débrouiller pour suivre un cursus académique tournant autour de la zizique. En effet, en qualité de DJ, vous serez obligé de posséder de bonnes bases musicales, afin de composer les mélanges les plus étonnants ! Mais ce qui compte en qui vous concerne, surtout, dès aujourd'hui, c'est la pratique. En effet, on ne s'improvise pas DJ. Pour parvenir à vous faire connaître, vous allez avoir besoin de beaucoup de tentatives et d'une bonne dose de créativité.

Tout d'abord, équipez-vous. Vous dénicherez facilement un jeu de lumiere pas cher sur le net. Misez sur du matériel haut de gamme, car mixer avec une sonorisation défectueuse, par exemple, équivaudrait à apprendre à jouer du violon sur un instrument discordant !

Dans l'objectif de vous faire connaître au public, faites en sorte de servir de DJ dans des fêtes entre amis ; c'est un très bon moyen de vous entraîner. Enfin, quand vous vous sentez au point, démarchez les boîtes de nuit de votre région. Une fois que vous aurez décroché un contrat, les autres devraient être garantis !